Chargement

Dans le monde de l’entreprise et des collectivités, le rapport annuel, parfois appelé document de référence, est associé à un exercice donné. Il « contient une information détaillée sur l’activité, la situation financière et les perspectives d’une société ». Il a avant tout pour mission d’informer les actionnaires et le CA sur sa situation financière.

Il doit être mis à leur disposition dans les quatre mois qui suivent la clôture de l’exercice. De plus, Il leur est également adressé au plus tard dans les 15 jours qui précédent la tenue de l’assemblée générale des actionnaires, réunis pour approuver les comptes de la société.

En réalité, c’est beaucoup plus qu’un compte-rendu comptable. Document d’information et de reporting, dans un monde où le story-telling est un nouveau mode de communication, le rapport annuel a pour but de rendre compte de toutes les activités d’un exercice.

Introduction : Le rapport d’activité

Pour les parties prenantes, il rappelle les chiffres clefs, l’historique, les éléments marquants de l’année passée. Il présente les activités du groupe, les organigrammes et présente les filiales. Enfin, il souligne l’aspect patrimonial et détaille les perspectives et objectifs. Il vise à améliorer la gouvernance des entreprises cotées et doit donc être objectif et crédible, généralement éclairé par un commentaire des résultats financiers et perspectifs.

Rapport de gestion

Le second chapitre a un côté obligatoire : le rapport de gestion. Il décrit factuellement le rapport d’activité, les résultats, la R&D. On peut y trouver aussi la présentation des risques, opérationnels, financiers, risques liés à l’intégration de nouveaux établissements et filiales.

La RSE

Une des nouveautés et obligation légale tient à la RSE. L’entrepreneur y décrit sa vision d’un monde qui change, ses actions en faveur de l’environnement, ses enjeux sociaux, sa pérennité financière. Il peut aussi y associer les enjeux de santé, de sécurité au travail. Il peut, comme Goubault Imprimeur l’a fait, décrire ses actions sur le territoire : Labels, ISO, engagements pour faire grandir les entreprises et le territoire.

Légal

Une obligation de reporting RSE a été instaurée en France par l’article 116 de la loi sur les nouvelles régulations économiques (NRE) de 2001. Cette obligation ne concernait à l’origine que les entreprises cotées en bourse. L’article 225 de la loi « Grenelle 2 » de juillet 2010 (amendé par la loi « Warsmann 4 » du mars 2012) a modifié l’article L.225-102-1 du code de commerce, pour étendre, à compter de l’exercice 2012, l’obligation de reporting RSE à toutes les entreprises de plus de 500 salariés. Le décret d’application n° 2012-557 du 24 avril 2012 relatif aux obligations de transparence des entreprises en matière sociale et environnementale. Les autres thèmes peuvent être la gouvernance, pour les sociétés cotées, les informations complémentaires, les comptes et annexes.

La Forme

Le rapport annuel véhicule l’image de marque de l’entreprise. Il faut donc s’attacher à sa forme, autant qu’au fond. Souvent au format A4, avec un dos carré collé P.U.R, il est le seul élément qui restera à l’issue de l’Assemblée Générale. Goubault Imprimeur réalise d’ailleurs de nombreux rapports, soit en lien avec les agences de communication spécialisées, soit avec les services communication et directions générales en direct. Si vous avez des questions ou que vous souhaitez des informations concernant la réalisation d’un rapport d’activité pour votre structure n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut